Pourquoi est-il déconseillé de laisser le chargeur du téléphone sans appareil en charge ?

Utilisés à longueur de journée, nos smartphones ont besoin constamment d’être alimentés. La situation devient problématique, lorsqu’on retire le téléphone de la charge, mais qu’on laisse le chargeur branché à une prise électrique. Cela peut se produire par oubli, ou par habitude. Dans tous les cas, laisser le chargeur branché à vide n’est pas sans risques. On vous dit tout dans cet article.

Par manque d’attention, ou par habitude, il nous arrive de garder le chargeur branché à une prise électrique même lorsqu’il n’est pas connecté au téléphone. Ce geste entraîne souvent des conséquences fâcheuses sur la consommation énergétique, mais aussi sur votre sécurité.

Chargeur branché – Source : spm

Pourquoi il ne faut pas laisser le chargeur branché lorsqu’on ne charge pas le téléphone portable ?

  • Augmentation de la consommation énergétique

Lorsque le chargeur reste branché, il continue de consommer de l’électricité, même s’il n’est pas relié à un téléphone. Cette consommation est certes plus faible que lorsque le chargeur est connecté au téléphone, mais elle entraîne quand même une dépense énergétique importante. Selon Lawrence Berkeley National Laboratory, un chargeur branché à vide pendant 3 heures chaque jour peut entraîner une consommation annuelle avoisinant les 185 Wh (watt heure).

Cette surconsommation énergétique s’applique également pour les appareils électroniques qu’on garde branchés, même s’ils sont éteints. Ils sont ainsi en mode veille. La consommation électrique des appareils en veille est une consommation cachée qui représente 11% de la facture énergétique des foyers français. D’où la nécessité de retirer chargeurs et appareils électriques éteints des prises électriques.

  • Risques d’accidents domestiques

Garder un chargeur branché à vide peut provoquer un incendie en engendrant un court-circuit, surtout s’il s’agit de chargeurs contrefaits. C’est également le cas lorsqu’on laisse uniquement le socle branché, sans fil électrique. Il peut alors surchauffer et entraîner un incendie. Le court-circuit peut aussi être provoqué par un câble USB défectueux ou endommagé.

Pour éviter ces risques, ne branchez le chargeur que lorsqu’il est nécessaire, et retirez-le de la prise murale, dès que vous avez fini de charger le téléphone.

Chargeur branché – Source : spm

Quid du chargeur laissé branché mais connecté au téléphone toute la nuit ?

S’il ne faut pas laisser un chargeur branché à vide, il convient également de ne pas laisser nos téléphones en charge longtemps. En plus de réduire la vie de la batterie et d’endommager votre téléphone, cela peut entraîner des conséquences plus graves comme un risque d’incendie ou d’électrisation.

  • Électrisation : Cela concerne surtout les chargeurs bon marché, appelés également chargeurs génériques. Leur résistance électrique est faible, c’est-à-dire qu’ils favorisent le passage du courant électrique. Cela dit, si vous gardez un chargeur générique branché toute la nuit, cela risque d’entraîner une fuite électrique et par conséquent causer une électrisation. Notez que l’électrisation entraîne des brûlures et des lésions graves, tandis que l’électrocution entraîne la mort. Dans ce cas, la décharge électrique traverse le corps et provoque un arrêt cardiaque.
  • Incendies : Garder le téléphone en charge toute la nuit engendre une surchauffe de la batterie et c’est ainsi que l’incendie se déclenche. Cela est plus enclin à se produire si votre portable est posé sur un coussin ou qu’il se trouve à proximité d’un tissu qui peut prendre feu. D’où la nécessité de charger le téléphone à distance des objets en tissu inflammables et de ne jamais garder le chargeur sous l’oreiller. La chaleur qui émane du chargeur risque d’être coincée sous l’oreiller et par conséquent l’enflammer, ou enflammer tout le lit.

Pour assurer votre sécurité et celle de votre famille, retirez tout appareil électrique de la prise de courant, et ne laissez aucun chargeur branché sans qu’il ne soit lié au téléphone portable. Vous éviterez ainsi une surconsommation de l’énergie, mais aussi des risques d’incendies et d’électrisation.