Mettez la levure dans les toilettes avant d’aller dormir. Cela résolve le plus grand problème des toilettes

On ne va pas se mentir, le nettoyage des toilettes n’est jamais une tâche très agréable. Et beaucoup de gens ont même tendance à retarder le moment de ce dur labeur. Pourtant, dans la mesure où c’est une zone extrêmement fréquentée à longueur de temps, son hygiène est sensée être irréprochable. Or, les odeurs désagréables qui s’échappent du drain ont de quoi nous décourager. Mais de nos jours, avec toutes les astuces qui existent, cette tâche ne devrait plus être considérée comme une corvée. De nombreux remèdes maison, sûrs et éprouvés, vous facilitent la vie au quotidien. Et, en prime, ils s’avèrent très efficaces contre les bactéries et la saleté. Vous l’ignoriez probablement, mais rien que la levure ordinaire peut faciliter le nettoyage de vos toilettes et bannir les mauvaises odeurs qui s’en dégagent.Voici donc une panoplie de remèdes astucieux (et économiques !) pour désinfecter et désodoriser les lieux.

Quels sont les déclencheurs de mauvaises odeurs dans les toilettes ?

Avant de vous dévoiler nos remèdes maison, il serait bon de déterminer au préalable d’où proviennent ces mauvaises odeurs et quelles en sont les causes.

En voici quelques-unes :

  • Évacuation des toilettes bouchées : il arrive parfois que lorsque nous tirons la chasse, l’eau se régénère d’elle-même, sans pour autant remarquer qu’il y ait éventuellement un blocage au niveau du drain et des canalisations. Et si les odeurs persistent, c’est que le bouchon est probablement bien profond dans les tuyaux. Elles « remontent » ainsi de la fosse septique à travers les canalisations.
  • L’eau du siphon : l’eau qui reste dans la cuvette joue un rôle important, notamment celui  de ne pas laisser s’échapper les gaz. Lorsque les toilettes ne sont pas utilisées depuis un moment, l’eau s’évapore et permet ainsi l’évacuation de ces gaz. Par conséquent, c’est ce qui déclenche l’apparition des odeurs nauséabondes.
  • Bactéries : en cas de non-utilisation prolongée des toilettes, la formation de bactéries provenant des égouts est souvent inévitable. Elles vont ainsi se multiplier et provoquer ces fortes odeurs désagréables.
  • La silicone de la cuvette est abîmée : lorsque ce matériau est usé ou endommagé, il peut laisser échapper les mauvaises odeurs.
  • Encombrement de résidus : papier toilette, cheveux, saletés…peuvent aussi créer un bouchon dans le siphon. Voilà pourquoi on vous recommande de ne jamais encombrer la cuvette. Utilisez plutôt la poubelle !
  • Problème de plomberie : si les installations sanitaires sont défectueuses, les mauvaises odeurs peuvent être fréquentes et tenaces. Il est alors parfois nécessaire de faire appel à un spécialiste.

Le pouvoir de la levure pour contrer les mauvaises odeurs

Une tranche de levure

Pour ceux qui l’ignorent, la levure chimique ne sert pas seulement en cuisine. Elle neutraliste toutes sortes d’odeurs désagréables qui s’échappent du réfrigérateur, des placards, de la litière ou des chaussures. Elle vous sera également particulièrement utile pour vous débarrasser des senteurs indélicates provenant des toilettes. Il suffit de faire bouillir un peu d’eau dans la bouilloire. Ensuite, dissolvez une cuillère à café de levure. Versez le mélange obtenu dans les toilettes. Pour une efficacité plus optimale, procédez à cette opération le soir avant de dormir. Le matin, vous n’aurez qu’à rincer les toilettes avec de l’eau claire. Vous remarquerez que les odeurs dérangeantes ont disparu !

Bon à savoir : l’avantage de cette astuce, est que la levure aide également à déboucher les canalisations. Que ce soit dans l’évier de la cuisine ou dans la baignoire de la salle de bain, il vous suffit de verser un sachet de levure, combiné à une demi-tasse de vinaigre blanc. Laissez le mélange mousser et agir pendant quelques minutes. Ensuite, faites couler de l’eau chaude.

Puissant duo désodorisant : jus de citron et bicarbonate de soude

Un bol de bicarbonate de soude et du citron

D’une pierre deux coups, si vous voulez à la fois désinfecter et désodoriser vos toilettes, ce remède est celui qu’il vous faut ! Grâce à leurs propriétés détachantes et blanchissantes, le jus de citron et le bicarbonate de soude sont tous deux excellents pour éliminer les taches jaunâtres et les dépôts de calcaire à l’intérieur des toilettes.
Comment procéder ? Ajoutez quelques gouttes de jus de citron au bicarbonate de soude et  versez le mélange obtenu dans la cuvette pendant environ trois heures. Plus tard, il suffira de frotter la zone avec une brosse et de rincer à l’eau. Vos toilettes seront propres et fraîches à souhait !

L’ail, un désinfectant inattendu

Bulbe d’ail

En plus de désinfecter vos toilettes, l’ail peut éradiquer les taches jaunes disgracieuses bien visibles dans la cuvette. Pour ce faire, vous  devez faire bouillir deux verres d’eau. Ajoutez-y trois gousses d’ail pelées, un sachet de thé et laissez infuser. Le mélange obtenu doit refroidir un moment avant de le verser dans les toilettes. D’ailleurs, il est préférable de le faire le soir avant de dormir. Le matin, vous n’aurez plus qu’à tirer la chasse d’eau.Notre remède aura fait son travail durant la nuit : vos toilettes ont bénéficié d’un véritable coup d’éclat !

Impossible de faire l’impasse du vinaigre blanc !

Enfin, notre dernier ingrédient naturel n’est autre que le vinaigre blanc. Ce dernier est un formidable produit nettoyant, qui détache, dégraisse, blanchit et neutralise les odeurs dans toute la maison. C’est donc un partenaire de choix pour faire briller vos toilettes !

Comment procéder ? Versez un demi-verre de vinaigre dans une casserole et diluez-le avec un demi-verre d’eau. Après l’ébullition, éteignez le feu, attendez qu’elle refroidisse et jetez la solution directement dans les toilettes.

Ici encore, il est conseillé de le faire la nuit pour renforcer l’action du vinaigre. Et cela fonctionne aussi avec du vinaigre de cidre. Vous serez enchanté du résultat : les toilettes sont blanches, saines et prêtes à l’emploi !