Le système le plus simple pour arroser les concombres, les tomates, les courgettes, les pastèques et les melons.

Advertisements

Le système le plus simple pour arroser les concombres, les tomates, les courgettes, les pastèques et les melons est celui-ci. Voici la technique qui garantira une production abondante de fruits et légumes.

Avec l’arrivée de l’été et des températures chaudes favorisant la croissance des plantes, l’arrosage des plantes est indispensable pour une récolte abondante. Voici un système simple pour irriguer les concombres, les tomates, les courgettes, les pastèques et les melons.

Comment faire pousser les plantes plus vite : pourquoi il est important de gérer la charge en eau

Le temps chaud est arrivé et les hautes températures contribuent à la croissance des plantes qui, si elles ne sont pas fertilisées et arrosées rigoureusement et selon des schémas précis, garantissent une récolte abondante.

Cependant, les cultures ne portent pas toujours les fruits souhaités. Parfois, en raison de divers facteurs tels que le mauvais temps, un sol inadapté ou une irrigation inadéquate, apporter des fruits et légumes de votre jardin à la table devient compliqué.

Aujourd’hui, nous aimerions parler d’un élément essentiel pour assurer la croissance des plantes, et auquel une attention particulière devrait toujours être accordée : l’irrigation. Dès le plus jeune âge, nous apprenons des livres scientifiques que toutes les plantes ont besoin d’eau pour grandir et survivre.

C’est vrai. Pourtant, personne ne nous dit que si vous ne gérez pas correctement la charge en eau, il est possible non seulement qu’une plante ne produise pas de fleurs et de fruits, mais même qu’elle meure. Chaque plante, en fonction bien sûr de son espèce et de son lieu d’origine, peut avoir besoin de plus ou moins d’eau. Un plant de poivron, par exemple, si vous ne l’arrosez pas tous les jours, ne vous donnera jamais la satisfaction de récolter ces légumes savoureux et colorés.

Dans certains cas, il est nécessaire d’apprendre une méthode pour arroser correctement les plantes. Aujourd’hui, nous révélons le système le plus simple pour arroser les concombres, les tomates, les courgettes, les pastèques et les melons.

Si vous suivez attentivement nos conseils, en quelques semaines seulement, vous aurez une récolte vraiment abondante : votre table sera riche en fruits et légumes. Avec cette méthode, vous n’oublierez jamais de donner à boire à vos plantes, mais surtout, vous ne vous lasserez jamais de les arroser.

Le système le plus simple pour irriguer les concombres, les tomates, les courgettes, les pastèques et les melons : voici la méthode qui fera la différence.

Depuis plus d’un mois maintenant, et même ceux qui ne sont pas experts en jardinage le savent bien, il est possible de semer ces cultures : concombres, tomates, courgettes, pastèques et melons.

Ce sont des fruits et légumes qui ne sont pas toujours faciles à cultiver. Souvent, même si vous vous consacrez à plein temps à l’entretien du potager, les résultats sont décevants. D’autres fois, cependant, par manque d’attention ou de temps, nous oublions de donner à nos plantes la bonne quantité d’eau pour qu’elles poussent fortes et saines.

Advertisements

Bien sûr, parfois il est vraiment ennuyeux d’irriguer les plantes, surtout s’il y en a beaucoup et s’il fait chaud et que le soleil dehors est chaud ou, au contraire, s’il fait froid. Sans parler de la météo, qui prend le dessus sur l’irrigation, et parfois c’est vraiment beaucoup.

Cependant, nous ne pouvons pas arrêter de donner à boire à nos plantes : l’eau est pour leur vie, c’est le carburant qui permet la croissance et la production de fruits. À cette période de l’année, certaines plantes ont besoin d’une irrigation continue plus que d’autres.

Parlons des concombres, des tomates, des courgettes, des pastèques et des melons. Comment les arroser sans passer trop de temps et d’énergie ? Existe-t-il une solution qui vous donnera une récolte abondante et des plantes saines, sans avoir besoin d’un arrosage manuel continu ?

La réponse à cette dernière question est oui. Voici le système le plus simple pour arroser les concombres, les tomates, les courgettes, les pastèques et les melons. Prenez une bouteille de 6 litres et remplissez-la d’eau.

Fermez-la hermétiquement avec le bouchon fourni et retournez-la. À l’aide d’une perceuse, faites 4 trous dans le fond de la bouteille, en veillant à ce qu’ils soient tous sur des côtés différents.

Après avoir terminé cette étape, creusez une rigole dans le sol suffisamment grande pour enterrer au moins 1/4 de votre bouteille. C’est le terme technique utilisé par les cultivateurs experts, la bouteille de 6 litres entourée de terre.

De cette façon, vous avez créé un système d’irrigation très pratique : si vous dévissez le bouchon, plus ou moins intensément, le sol commencera à s’humidifier. Prenez vos plantes et enterrez-les dans les sillons que vous avez creusés près de la bouteille. Évidemment, chaque variété aura besoin de son propre arroseur.

Avec cette technique, qui libère de l’eau à l’intensité que vous souhaitez, vous pouvez arroser vos plants de concombre, de tomate, de courgette, de pastèque et de melon simplement en dévissant le bouchon, avec un minimum d’effort et, surtout, peu de temps.

Pour une solution encore plus pratique, envisagez d’installer un système d’irrigation goutte à goutte. Le système est le même que celui de la bouteille, mais avec une torsion : les tuyaux sont perforés pour permettre à l’eau de sortir, et positionnés au-dessus du sillon pour humidifier le sol. Vous pouvez connecter une minuterie automatique qui vous permet de gérer le flux d’eau en toute autonomie, même à distance.