J’utilise toujours cette astuce : Je le mets sur mon oreiller pour mieux dormir

Advertisements

Voici l’astuce que j’utilise toujours pour mieux dormir !

Ma grand-mère me l’a apprise quand j’étais enfant, car j’avais du mal à m’endormir avec elle, et lors de mes nuits chez elle, ses conseils m’aidaient à me détendre.

Une bonne nuit de sommeil pour bien commencer la journée

Bien dormir permet de bien commencer la journée, d’être lucide, d’avoir un visage détendu et de retarder le vieillissement.

Mais le stress, l’anxiété, la surcharge empêchent souvent de se détendre. Au lieu de recourir à des médicaments spécifiques, il vaut mieux utiliser cette ruse complètement naturelle, mais très efficace.

Je vais vous raconter tous les détails !

J’utilise toujours cette astuce : Je la mets sur mon oreiller pour mieux dormir !

Un bon parfum relaxant et délicat, seul, suffit à induire un état de relaxation dans l’esprit et le corps, puis à commencer à rêver.

Parmi tous, la lavande est connue pour ses qualités apaisantes. Préparez une solution d’eau déminéralisée et de 4 ou 5 gouttes d’huile de lavande, versez-la dans une bouteille avec un vaporisateur et pulvérisez-la sur l’oreiller. Une sensation de paix et de sérénité se répandra et vous bercera dans le sommeil.

Advertisements

Si vous préférez, vous pouvez aussi insérer directement une brindille dans la taie d’oreiller et profiter d’une nuit paisible, mais ne dépassez pas les quantités. Ma grand-mère disait toujours que trop, c’est trop, et elle avait raison !

De même, les huiles essentielles de mandarine et de mélisse sont phénoménales.

Choisissez le parfum que vous préférez, puis mettez quelques gouttes sur un coton, puis posez-le sur votre oreiller : vous jouirez d’un sommeil profond et reposant.

Un argument similaire peut être fait à propos de la mélisse.

Le savon de Marseille est également très utile à cet effet et pas seulement, il soulage également les crampes nocturnes. Bien que cela ne soit pas scientifiquement prouvé, il est courant de l’utiliser en cas d’insomnie. Essayez de mettre un pain au bout du lit, sous la couette, et vous verrez…

Ayant dit tout cela, faites très attention au choix de l’oreiller : il doit bien soutenir le cou cervical pour étirer la colonne vertébrale, mais il ne peut pas être trop rigide. Confortable, mais résistant, il doit vous accueillir, vous bercer dans le sommeil. Le matelas, en même temps, ne peut pas être trop mou pour vous empêcher de vous enfoncer et de vous réveiller endolori le lendemain.