Comment faire pousser du gingembre à la maison ?

Advertisements

Le gingembre officinal en résumé :

Nom latin : Zingiber officinale

Nom commun : gingembre commun, gingembre officinal
Famille : Zingiberaceae
Type : vivace aromatique et médicinale

Hauteur : 1 m 80
Distance de plantation : 20 cm
Exposition : ensoleillée à mi-ombragée
Sol : léger et bien drainé

Plantation : printemps – Récolte : fin octobre début novembre (9 mois après plantation)

Le gingembre est une plante aromatique utilisée comme condiment, notamment dans les pays d’Asie. Originaire d’Inde et de Malaisie, le Zingiber officinale est une plante frileuse, que l’on cultive en pot sous nos latitudes, à l’abri du froid et de la sècheresse. Il est apprécié pour son rhizome tubéreux, ramifié et charnu, à la saveur aromatique et brûlante.

Le gingembre fait également partie des super aliments en raison de ses nombreuses vertus thérapeutiques (digestives, apéritives, fébrifuges et toniques).

Plantation du gingembre

Deux solutions sont envisageables pour planter du gingembre chez soi.

Advertisements

Dans un cas comme dans l’autre, procédez à partir d’un rhizome germé muni d’un bourgeon.

Immerger le rhizome :

  • Placez le rhizome dans un fond d’eau. La moitié du rhizome doit être maintenue à l’air libre.
  • Utilisez une eau tempérée et changez-la régulièrement.
  • Dès l’apparition des premières racines, transplantez dans un pot rempli d’un substrat composé d’1/3 de sable de rivière pour 2/3 de terreau. Prévoyez une couche de bille d’argile ou de gravier grossier au fond du pot.
  • Arrosez copieusement avant de placer le pot en mini serre.

Planter le gingembre en pot :

On peut aussi planter directement le rhizome de gingembre dans un grand pot profond (30 cm de diamètre minimum).

  • Préparez le pot avec une couche de bille d’argile recouverte d’un mélange de sable de rivière et de terreau.
  • Placer le rhizome en surface sans l’enfoncer complètement, et attendre le développement de pousses vertes.

Culture et entretien du gingembre

Le gingembre est une plante gélive qui a besoin de chaleur, surtout en période de végétation. Des températures minimales de 20 à 21°C sont nécessaires à son développement.

ingiber officinale nécessite également une atmosphère humide et ensoleillée, recréant les conditions tropicales de son milieu naturel. De fait, le substrat doit être constamment maintenu humide dès l’apparition des premières feuilles. Avant cela, arrosez sans excès afin d’éviter tout risque de pourrissement. De même, ne laissez jamais d’eau stagner dans la soucoupe.

À la belle saison, installez vos pots en extérieur dans un espace lumineux, mais sans soleil direct.

En hiver, installez vos plants de gingembre sous serre, dans une véranda, ou en intérieur près d’une fenêtre.

Hiverner le gingembre

  • Diminuez l’apport d’eau progressivement à partir de l’automne.
  • Laissez sécher le feuillage.
  • Placez le pot à une température de 18°C tout l’hiver.
  • Reprenez progressivement les arrosages à partir du mois de mars.

Maladies et ravageurs

Le gingembre craint principalement l’excès d’eau et les substrats insuffisamment drainants qui peuvent alors provoquer le pourrissement du rhizome. La plante est par ailleurs dotée d’une bonne résistance aux maladies.