Comment enlever une souche d’arbre : 4 méthodes alternatives

Advertisements

Comment enlever une souche d’arbre : 4 méthodes alternatives

Entretenir un beau paysage nécessite parfois d’enlever des arbres, y compris leurs souches. Que ce soit parce qu’un arbre est devenu dangereux, qu’il est en déclin ou simplement qu’il doit être dégagé pour d’autres raisons, la souche reste souvent en place. Il est essentiel de s’occuper de la souche et des racines pour éviter toute repousse et faciliter la réutilisation de la zone.

Voici quatre approches non toxiques pour enlever une souche d’arbre, favorisant sa décomposition naturelle. Ces méthodes vont de la plus respectueuse de l’environnement à celles avec des considérations environnementales plus importantes.

1. Couvrir la souche

La méthode la plus simple et la plus naturelle pour gérer une souche d’arbre est de la recouvrir. Cette approche est non invasive et aide à accélérer le processus de décomposition naturelle.

Pour utiliser cette technique, couvrez fermement la souche avec une bâche imperméable et opaque. Cela privera la souche de lumière et d’humidité, accélérant sa désintégration. Bien que cette méthode soit lente, prenant de six à dix-huit mois, elle est écologiquement peu contraignante et nécessite un effort minimal.

2. Méthode du sel d’Epsom

Une autre approche pour enlever une souche d’arbre est d’utiliser du sel d’Epsom, qui déshydrate la plante par un processus appelé dessiccation.

Cette méthode est sans danger pour l’environnement et le sol environnant. Les étapes comprennent :

Percez des trous dans la souche à l’aide d’un foret de 1/2 pouce.

Remplissez les trous de sel d’Epsom et compressez.

Humidifiez la souche sans laver le sel pour l’aider à pénétrer dans le bois.

Recouvrez la souche d’une bâche opaque et imperméable.

Advertisements

Cette méthode prend généralement quelques mois pour que la souche devienne cassante et se décompose.

3. Brûlage contrôlé

Le brûlage contrôlé doit être effectué avec prudence, de préférence dans des zones moins peuplées après avoir confirmé sa légalité auprès des autorités locales.

Pour un brûlage contrôlé :

Dégagez les matériaux inflammables autour de la souche. Percez de gros trous profonds dans la souche. Remplissez soigneusement les trous de kérosène. Après avoir pris des mesures de sécurité, allumez la souche. Surveillez la combustion jusqu’à ce qu’elle soit complète, puis éliminez les restes en toute sécurité.

Notez que le brûlage contrôlé peut être restreint dans votre région et que des précautions de sécurité sont essentielles.

4. Application d’herbicide

La méthode la plus rapide, mais la plus impactante sur l’environnement, est l’utilisation d’herbicide. Choisissez un produit formulé pour les plantes ligneuses, comme le triclopyr, et appliquez-le avec prudence pour éviter d’affecter les autres végétaux.

Pour appliquer l’herbicide :

Faites de nouvelles blessures dans la souche si elle n’est pas fraîchement coupée. Protégez-vous avec des équipements de sécurité et des gants. Utilisez un pinceau pour appliquer soigneusement l’herbicide sur la surface de la souche. Éliminez les outils d’application en toute sécurité.

La souche devrait absorber l’herbicide et cesser d’être viable en quelques jours.

Rappelez-vous, bien que les herbicides offrent une solution rapide, ils comportent également des risques de dommages environnementaux et doivent être utilisés de manière responsable. Suivez toujours les réglementations locales concernant l’enlèvement des souches et prenez en compte l’impact environnemental de la méthode choisie.