Comment cultiver des champignons à la maison dans des seaux – Récoltez plusieurs fois

Advertisements

Cultiver des champignons à la maison est un passe-temps délicieux et durable qui vous récompense avec la savoureuse bonté des champignons fraîchement récoltés. Parmi les différentes méthodes disponibles, l’utilisation de seaux avec des trous se distingue par sa simplicité et son efficacité. Suivez ce guide étape par étape pour vous lancer dans votre propre aventure de culture de champignons, en profitant de plusieurs récoltes dans le confort de votre maison.

Matériaux nécessaires :

  • Paille
  • Eau
  • Grand pot pour bouillir
  • Graines de champignons (mycélium)
  • Seaux en plastique avec des trous
  • Chiffon propre ou couvercle pour couvrir les seaux
  • Arrosoir ou vaporisateur
  • Un endroit frais et sombre pour l’incubation

Étape 1 : Préparation de la paille

Commencez par rassembler une quantité appropriée de paille. La paille de blé ou d’avoine est idéale pour la culture de champignons. Coupez la paille en morceaux d’environ 5 à 10 centimètres de longueur.

Étape 2 : Faire bouillir la paille

Mettez la paille coupée dans un grand pot et couvrez-la d’eau. Portez l’eau à ébullition et laissez mijoter pour stériliser la paille. Une fois bouillie, laissez la paille refroidir à température ambiante.

Étape 3 : Acquisition des graines de champignons

Achetez des graines de champignons, connues sous le nom de mycélium, auprès d’un fournisseur fiable. Différentes espèces de champignons comme les pleurotes, shiitakés ou champignons de Paris sont disponibles selon vos préférences.

Étape 4 : Superposition de paille et de graines de champignons

Prenez un seau en plastique avec des trous et commencez à superposer. Commencez par une couche de paille bouillie refroidie au fond. Répartissez uniformément les graines de champignons sur la paille. Répétez ce processus de superposition jusqu’à ce que le seau soit presque plein, en terminant par une couche supérieure de paille. Assurez une distribution uniforme pour une croissance optimale des champignons.

Étape 5 : Incubation

Couvrez le seau avec un chiffon propre ou un couvercle avec de petits trous pour permettre la circulation de l’air. Placez le seau dans un endroit frais et sombre avec des températures allant de 21°C à 24°C. Pendant cette période d’incubation, le mycélium, qui sert de système racinaire au champignon, colonisera la paille.

Advertisements

Étape 6 : Arrosage quotidien

Maintenez des niveaux d’humidité constants en arrosant les champignons une ou deux fois par jour à l’aide d’un arrosoir ou d’un vaporisateur. Évitez un arrosage excessif, car une humidité excessive peut conduire à une contamination.

Étape 7 : Récolte

Environ 21 jours plus tard, de petits boutons de champignons apparaîtront à la surface de la paille. Continuez à maintenir les niveaux d’humidité. Ces boutons se développeront en champignons. Récoltez en tournant et en tirant doucement sur eux du substrat lorsqu’ils atteignent la taille désirée.

Étape 8 : Récoltes continues

Profitez de plusieurs récoltes en cueillant les champignons avant qu’ils ne libèrent des spores. Cette pratique aide à éviter d’affecter les cultures futures.

Avertissement :

La culture de champignons à la maison exige une attention aux détails et une stérilisation appropriée pour prévenir la contamination. Suivez les directives de sécurité lors de la manipulation de matériaux potentiellement contaminés ou de la consommation de champignons cultivés à la maison. En cas de doute, consultez des experts locaux ou des professionnels de la mycologie pour obtenir des conseils.

Cultiver des champignons à la maison en utilisant des seaux avec des trous est un processus extrêmement gratifiant et relativement simple. En suivant ces instructions, régalez-vous d’un approvisionnement constant en champignons frais et cultivés à la maison tout au long de l’année. Expérimentez avec diverses espèces de champignons et techniques pour élever vos expériences culinaires. Bonne culture de champignons!